Que devez-vous retenir des MST ?

Les MST communément appelées maladies sexuellement transmissibles ou IST à savoir les infections sexuellement transmissibles. Ce sont des maladies qui se transmettent durant les relations sexuelles. Ainsi, il est important de savoir que vous vous exposez à plusieurs sortes de maladies lors d’un rapport sexuel non protégé avec des inconnus (es). En effet, il se pose la question de savoir le pourquoi d’une absence de symptôme des MST et à quel moment on doit consulter un médecin ?

Quelle est la gravité d’une MST ?

Comme l’indique le nom, les maladies sexuellement transmissibles se transmettent lors d’un contact sexuel. Ces maladies sont provoquées par des infections dues à des parasites, des virus ou mieux encore des infections d’où on parle d’IST (infections sexuellement transmissibles). Quand vous ne les traitez pas, vous exposez votre état de santé à des graves conséquences qui peuvent être irréversibles à savoir : la transmission de la maladie de la mère à l’enfant, les manifestations neurologiques, la cécité, stérilité ou la malformation congénitale.

Ce n’est sans doute pas pour rien que nous retrouvons ce terme dans le milieu médical, "mieux vaut prévenir que guérir". En effet, il vous incombe d’opter pour un seul partenaire sexuel ou mieux encore vous protéger avant d’entamer un rapport sexuel avec un inconnu. Dans le cas contraire vous vous exposez à plusieurs maladies à savoir : virus du papillon humain et l’hépatite qui provoquent le cancer. En plus les personnes atteintes des maladies sexuelles sont souvent exposées à un traumatisme dû à la stigmatisation.

Quel est le moment propice pour une consultation ?

Ces maladies sexuellement transmissibles causent des effets désagréables et douloureux. D’autres parmi elles se propagent dans l’organisme et peuvent causer des complications graves. Dès l’apparition du premier symptôme, veuillez consulter votre médecin afin de ne pas mettre en danger votre vie : Inflammation des organes génitaux, écoulement du pénis ou perte vaginale, lésion cutanée, fièvre ou fatigue etc…